lombard


lombard

lombard, arde [ lɔ̃bar, ard ] adj. et n.
XIIe; lat. Langobardi, nom d'un peuple germ. envahisseur
De Lombardie, province du nord de l'Italie. Archit. Bandes lombardes (sur une façade). N. m. Le lombard : dialecte italien parlé en Lombardie.

lombard nom masculin Dialecte italien du Nord parlé en Lombardie. ● lombard, lombarde adjectif et nom De Lombardie. ● lombard, lombarde (expressions) adjectif et nom École lombarde, école artistique de la Lombardie. Taux lombard ou lombard (nom masculin), taux des avances sur titres, fixé par la Bundesbank, appliqué aux banques commerciales installées en Allemagne, pour leurs opérations de refinancement.

lombard
n. m. (Nouv.-Cal.) Personne grande et maigre.

⇒LOMBARD, -ARDE, adj. et subst.
I. A. — Subst. ou adj.
1. (Celui, celle) qui habite la Lombardie, province du nord de l'Italie, ou qui en est originaire. Le Lombard Pierre fut porté, par l'admiration universelle, de sa chaire de professeur à l'évêché de Paris (OZANAM, Philos. Dante, 1838, p. 58). La Pucelle leva une compagnie (...) sous le commandement du capitaine lombard Barthélemy Baretta (FRANCE, J. d'Arc, t. 2, 1908, p. 134).
Les Lombards. Peuple germanique qui envahit l'Italie byzantine au VIe siècle et s'établit dans la partie de ce pays qui a pris d'eux le nom de Lombardie.
Empl. adj. Propre à ce peuple germanique. Une charrue barbare (visigothe, lombarde, turque) foule et retourne les ossements de tels et tels Grecs et Romains (CHÉNIER, Poèmes, Amérique, 1794, p. 92).
2. Dialecte italien parlé en Lombardie. Groupe ITALIEN (...) comprenant, dans la péninsule, un grand nombre de dialectes (gallo-italien au Nord : ligurien, piémontais, lombard, émilien-romagnol ...) (Lang. Monde, 1952, pp. 48-49).
B. — Adj. Propre à la Lombardie ou à ses habitants. Pays lombard, région lombarde. La duchesse avait au contraire un peu trop de la beauté connue de l'idéal, et sa tête vraiment lombarde rappelait le sourire voluptueux et la tendre mélancolie des belles Hérodiades de Léonard de Vinci (STENDHAL, Chartreuse, 1839, p. 253). Un dix août radieux, d'une chaleur étouffante, lombarde (ARNOUX, Seigneur, 1955, p. 56). Il [un petit vacher] gardait les vaches du monastère dont on voyait le clocher mince et blanc au-dessus des pins lombards (GIONO, Bonh. fou, 1957, p. 148) :
1. La cathédrale, triste et rêveuse, des bords du Rhin s'est convertie, sous le ciel lombard, à une foi sensuelle. De ses fleurs de marbre s'exhale l'odeur des citronniers et des myrtes du polythéisme.
QUINET, All. Ital., 1836, p. 143.
Architecture lombarde. Style romano-byzantin de Lombardie (XIe-XIIe siècle). [En parlant d'un monument] Qui s'inspire de l'architecture byzantine. L'enceinte lombarde du Kremlin détachait ses créneaux à deux cornes, ses guettes, ses tours, au bas de riantes casernes (MORAND, Eur. gal., 1925, p. 110) :
2. C'est donc le genre lombard [it. ds le texte] qu'il vous faut, c'est-à-dire une espèce bâtarde entre le gothique et le roman, un composé de byzantin et de moresque, un dévergondage de dentelles et de clochetons.
REYBAUD, J. Paturot, 1842, p. 241.
Bande lombarde. Bande verticale de faible saillie reliée en haut par de petites arcatures, se détachant sur les murs extérieurs et principalement au chevet des églises romanes (d'apr. VOGÜÉ-NEUFVILLE 1971).
Notation lombarde. Ancienne notation musicale. La notation lombarde, qui se compose des mêmes éléments que la précédente [la notation saxonne], mais dont les formes sont plus arrêtées (F. CLÉMENT, Hist. gén. mus. relig., 1860, p. 41).
École lombarde. Une des grandes écoles italiennes de peinture. L'expression d'école lombarde manque de vérité. Lanzi parle des écoles lombardes de Mantoue, de Modène, de Parme, de Crémone, de Milan, trop distinctes pour justifier une dénomination unique (Lar. 20e).
II. A. Subst. masc.
1. [Au Moy. Âge] Banquier prêteur sur gage, le plus souvent originaire de Lombardie.
P. ext., péj. Usurier. Consolez-vous, la mère, le bon Dieu n'est pas un lombard (BALZAC, J.-C. en Flandre, 1831, p. 306).
2. Vx, pop. Établissement autorisé à prêter de l'argent sur gage. Synon. Mont-de-Piété. Dans les lombards, l'intérêt est réglé par le magistrat (Ac. 1835, 1878). ,,Nom qu'on donne à Bruxelles au Grand-Mont-de-Piété`` (DELVAU 1866, p. 228).
P. méton., région. et arg. ,,Commissionnaire du Mont-de-Piété, — dans l'argot des ouvriers qui ont travaillé avec des Belges`` (DELVAU 1866, p. 228).
B. — Subst. fém. [En Savoie] Vent violent de secteur est à sud-est qui arrive de Lombardie et qui est à caractère de foehn (d'apr. GEORGE 1970). Une sorte de brouillard, en réalité les nuages de ce que nous appelons « la lombarde » (...) quand le vent souffle d'Italie, tordant tout (...) il gelait à pierre fendre, je le savais au crissement de la neige dure et métallique sous mes sabots. Je marchais devant moi dans cette ouate (VIALAR, Faux-fuyants, 1953, p. 45).
REM. Lombard(o)-vénitien, -ienne, (Lombard-vénitien, Lombardo-vénitien)adj. Qui appartient à la Lombardie et aux États de Venise. Royaume lombardo-vénitien. Partie italienne de l'Empire d'Autriche (1815-1866). Si nous suivons la grande route, à la frontière du royaume lombardo-vénitien, vous serez arrêté (STENDHAL, Chartreuse, 1839, p. 74). Vers 1815, aucune grande région sur le continent européen n'avait une densité comparable à celle du royaume lombard-vénitien, soit 90 habitants par kilomètre carré (VIDAL DE LA BL., Princ. géogr. hum., 1921, p. 71).
Prononc. et Orth. : [], fém. [-]. Att. ds Ac. dep. 1762. Étymol. et Hist. A. 1. 1174 « originaire de la Lombardie » (GUERNES DE PONT-STE-MAXENCE, St Thomas, éd. E. Walberg, 2311 : Reinals li Lumbard); 1826 dialecte lombard « dialecte italien parlé en Lombardie » (A. BALBI, Introd. à l'Atlas ethnogr. du globe, p. 35); 1873 lombard « id. » (Lar. 19e); 2. 1721 Lombards « nom d'une ancienne peuplade de Germanie orientale qui envahit l'Italie du Nord » (Trév.). B. 1. 1260 « usurier » (ÉTIENNE BOILEAU, Métiers, éd. G.-B. Depping, p. 100); 2. 1762 « établissement autorisé à prêter sur gages » (Ac.). Empr. à l'ital. lombardo (XIIIe s., au sens 1, GUITTONE D'AREZZO ds BATT.), du lat. médiév. longobardus (978, Chronicon Salernitanum ds B. MIGLIORINI, Storia della lingua italiana, p. 48), altération, prob. sous l'infl. de longus, du lat. langobardus, plur. langobardi « nom d'un peuple de la Germanie septentrionale » (v. FEW t. 5, p. 160). Fréq. abs. littér. : 191. Bbg. QUEM. DDL t. 7.

lombard, arde [lɔ̃baʀ, aʀd] adj. et n.
ÉTYM. XIIe; lat. Langobardi, n. d'un peuple germain.
———
I
1 De Lombardie, province du Nord de l'Italie. || Le pays lombard. || L'école lombarde de peinture (Milan, Mantoue, Modène).N. || Les Lombards.
(1873). || Le lombard : dialecte italien parlé en Lombardie.
N. m. pl. || Les lombards : peuple germanique qui envahit l'Italie du nord au VIe siècle.
2 Arts. || Bande lombarde : bande verticale plate, de faible saillie, reliée par des arcs et décorant certaines surfaces, dans le premier art roman.Architecture lombarde, se dit en particulier de l'art roman (XIe-XIIe siècles) de Lombardie.
1 Dès une époque ancienne, on voit apparaître en Occident une architecture reconnaissable à l'emploi systématique des arcatures aveugles et des bandes plates, dites bandes lombardes, décor sobre et constant. On l'a longtemps appelée architecture lombarde, d'un terme conventionnel et restrictif, légitimé d'ailleurs par de nombreux exemples italiens (…)
H. Focillon, l'Art d'Occident, t. I, I, II.
———
II Fig.
1 (V. 1260). Vx. Changeur, prêteur sur gages, usurier (la plupart, au moyen âge, étaient originaires de Lombardie).(1762). Par ext. || Le lombard. Mont-de-piété.
2 On vient enfin d'établir un Mont-de-Piété qu'ailleurs on nomme « lombard » (…) rien ne prouve mieux le besoin que la capitale avait de ce « lombard » que l'affluence intarissable des demandeurs (…)
L. S. Mercier, Tableau de Paris, II, in Brunot, Hist. de la langue franç., t. VI, I, p. 188.
2 N. f. Régional (Savoie). || La lombarde : vent du sud-est (venant de Lombardie), en Savoie.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Lombard — bezeichnet: Lombard Direct, Versicherungsgesellschaft in Großbritannien Lombard Bank, Bank auf Malta Lombard Street (London) Lombard Street (San Francisco) Lombard (Pferd), deutsches Galopprennpferd Lombard Effekt Lombard Steam Log Hauler, ein… …   Deutsch Wikipedia

  • lombard — LOMBÁRD, lombarduri, s.n. 1. Împrumut sau avans de bani având drept garanţie efecte publice (titluri de rentă, acţiuni, obligaţiuni etc.), obiecte de valoare etc., depuse ca gaj. 2. Instituţie de credit care acordă astfel de împrumuturi. – Din… …   Dicționar Român

  • Lombard — puede referirse a: Lombard, comuna francesa situada en la región de Franco Condado, departamento de Jura. Lombard, comuna francesa situada en el departamento de Doubs. La paradoja de Lombard, una paradoja de la contracción muscular en los seres… …   Wikipedia Español

  • Lombard — Lom bard, prop. n. [F. lombard, fr. the Longobardi or Langobardi, i. e., Longbeards, a people of Northern Germany, west of the Elbe, and afterward in Northern Italy. See {Long}, and {Beard}, and cf. {Lumber}.] 1. A native or inhabitant of… …   The Collaborative International Dictionary of English

  • lombard — lombard, arde 1. (lon bar, bar d ) s. m. et f. 1°   Nom d un peuple germanique qui, envahissant l Italie, mit fin à la domination des Ostrogoths, et donna son nom à une province septentrionale de l Italie.    Adj. Qui appartient aux Lombards.… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • Lombard — from L.L. Langobardus, proper name of a Germanic people who conquered Italy 6c. and settled in the northern region that became known as Lombardy, from P.Gmc. Langgobardoz, often said to mean literally Long beards, but perhaps rather from *lang… …   Etymology dictionary

  • Lombard — Lombard, IL U.S. village in Illinois Population (2000): 42322 Housing Units (2000): 17019 Land area (2000): 9.685143 sq. miles (25.084403 sq. km) Water area (2000): 0.014180 sq. miles (0.036726 sq. km) Total area (2000): 9.699323 sq. miles… …   StarDict's U.S. Gazetteer Places

  • Lombard, IL — U.S. village in Illinois Population (2000): 42322 Housing Units (2000): 17019 Land area (2000): 9.685143 sq. miles (25.084403 sq. km) Water area (2000): 0.014180 sq. miles (0.036726 sq. km) Total area (2000): 9.699323 sq. miles (25.121129 sq. km) …   StarDict's U.S. Gazetteer Places

  • Lombard — »Kredit gegen Verpfändung beweglicher Sachen« (z. B. Wertpapiere, Waren): Das seit dem 17. Jh. bezeugte Fremdwort war zunächst im Sinne von »Leihhaus« gebräuchlich und ist in dieser Bedeutung aus frz. lombard entlehnt. Dies steht für älteres… …   Das Herkunftswörterbuch

  • Lombard [1] — Lombard, Leihbank, Leihhaus, Pfandhaus; Lombardgeschäft, das Darlehnsgeschäft gegen Faustpfand, insbes. das von Banken (Lombard , Leihbanken) gegen Verpfändung von Warenvorräten, Edelmetallen und Wertpapieren betriebene Darlehnsgeschäft.… …   Meyers Großes Konversations-Lexikon


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.